ANI santé au travail

ANI santé au travail : un accord des partenaires sociaux

Après des négociations relativement longues, un accord a finalement été trouvé dans la nuit du 9 au 10 décembre dernier : le nouvel ANI santé au travail, ou dans sa version longue « accord national interprofessionnel pour une prévention renforcée et une offre renouvelée en matière de santé au travail et conditions de travail », a été validé par une majorité représentative de partenaires sociaux.

Portabilité charge lourde pour assureurs

Portabilité : vers une charge insurmontable pour les assureurs ?

La crise économique engendrée par le Covid-19 et les mesures de restriction sanitaire est déjà là. Selon les chiffres publiés par la DARES, 67 065 ruptures de contrat de travail dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) ont été enregistrées entre les mois de mars et novembre 2020. La même période en 2019 n’avait connu que 26 987 ruptures, soit une augmentation spectaculaire de 148% ! Et les mauvaises nouvelles ne font sans doute que commencer.

Hausse des arrêts maladie longue durée

Crise sanitaire : les arrêts maladie de longue durée en forte hausse

Des salariés moins engagés, au moral en berne et plus longtemps malades… Le tableau dressé par le dernier baromètre « Absentéisme médical » de Malakoff Humanis, publié le 16 novembre 2020, est pour le moins préoccupant. L’étude annuelle, qui prend le pouls du monde professionnel, pointe en particulier une nette dégradation des arrêts maladie de longue durée et donne toutes les raisons de douter d’une embellie à court terme.

Décision justice portabilité mutuelle entreprise

Mutuelle collective et portabilité : la justice a tranché

Alors même que la crise économique engendrée par la Covid-19 n’en est qu’à ses prémisses, les mauvaises nouvelles s’amoncellent déjà du côté des défaillances d’entreprises. Au point que les assureurs en collective s’inquiètent légitimement de la charge financière croissante représentée par la portabilité des droits des salariés pendant douze mois après la fin de leur contrat du travail.

Le top 20 de la prévoyance collective

Les difficultés rencontrées par les professionnels de la prévoyance collective ne datent pas nécessairement de la crise du Covid-19. C’est en tout cas l’un des principaux enseignements du dernier top 20 élaboré par L’Argus de l’Assurance traitant des résultats obtenus en 2019 par les courtiers grossistes qui dominent l’assurance collective des entreprises en France.