Benefits

Benefits en entreprise : le guide complet

Même si son montant retient typiquement toute l’attention des candidats à l’embauche, le salaire est souvent loin d’être la seule composante d’une rémunération ! De la complémentaire santé collective à la prévoyance d’entreprise, de l’épargne salariale aux tickets restaurant, il existe une vaste nébuleuse de gratifications non monétaires qui profitent à la majorité des salariés.

Prévoyance entreprise

Tout comprendre de la prévoyance d’entreprise

Qu’il s’agisse d’un décès, d’une invalidité définitive ou encore d’un arrêt de travail prolongé, les accidents de la vie sont susceptibles de porter gravement atteinte à l’équilibre financier d’un foyer et ne sont compensés qu’en partie par les prestations du régime général de la Sécurité sociale. De nombreux accords collectifs et entreprises proposent ainsi une adhésion des salariés à un contrat de prévoyance collective, afin de leur assurer un meilleur niveau de protection ainsi qu’à leurs proches.

Intermittent SYNTEC temps plein

Contrat intermittent et oubli d’une mention conventionnelle

Le contrat de travail intermittent est un outil particulièrement précieux pour les employeurs et les salariés exerçant dans des secteurs où la variation d’activité saisonnière est très marquée. En raison de ses dispositions atypiques, qui permettent d’alterner des périodes travaillées et non travaillées, ce type de contrat est bien sûr soumis à un formalisme strict.

Prime annuelle salarié licencié

La prime annuelle est-elle due à un salarié dont le licenciement est requalifié ?

Les conventions collectives incluent typiquement de nombreux avantages pour les salariés qui en dépendent. Le versement d’une prime annuelle, en particulier, est prévu par plusieurs textes conventionnels et n’est généralement soumis qu’à des conditions assez souples, comme une ancienneté minimale au sein de l’entreprise ou la validité du contrat de travail à la date du versement.

Avantages sociaux CDD CDI

CDI et CDD : les avantages sociaux sont-ils les mêmes ?

Les contrats à durée déterminée (CDD) continuent à recueillir la préférence d’une grande majorité d’employeurs : selon le ministère du travail, 86% des embauches en 2017 ont été réalisées sous ce régime, dont 83% pour une durée inférieure ou égale à 30 jours. Le salarié, en ce qui le concerne, ne bénéficie pas tout à fait des mêmes avantages sociaux selon le type de contrat de travail sur lequel il appose sa signature.

Jurisprudence maintien de salaire en arrêt de travail

Maintien de salaire en arrêt de travail : nouvelle jurisprudence

Un salarié en arrêt de travail, s’il a une ancienneté suffisante au sein de l’entreprise, peut bénéficier d’une indemnité complémentaire ou « maintien de salaire » de la part de son employeur sous certaines conditions. Or ces dernières sont appréciées de façon particulièrement strictes par la Cour de cassation, comme la haute juridiction vient de le démontrer dans une décision en date du 24 juin dernier.